Commentaires de marchés

Le Cac 40 cède à nouveau du terrain

L'indice Cac 40 a lâché 0.49% à 5315.58 points mardi. Il y avait 27 valeurs en baisse pour 12 valeurs en hausse. Le marché parisien a été pénalisé par la montée de l’euro, des données économiques décevantes en Chine et les incertitudes concernant le projet de réforme fiscale aux Etats-Unis. Sur le front des valeurs, Trigano (-3.01% à 129 euros), société spécialisée dans les véhicules et équipements de loisirs, a publié pour son exercice 2016/2017 un bénéfice opérationnel courant en hausse de 48.3% à 148.5 millions d’euros. La marge correspondante est ressortie à 8.7% contre 7.6% un an plus tôt. Concernant les perspectives, le groupe a indiqué que «la croissance du marché du camping-car en Europe devrait se poursuivre à court et à moyen terme.» Le titre a été pénalisé par une dégradation de recommandation suite à cette publication. Axa (-0.88% à 24.85 euros) a confirmé ses objectifs 2020 avant la tenue d’une journée investisseurs ce 14 novembre. Le groupe a par ailleurs indiqué engager le processus d’introduction en bourse de sa filiale américaine. Bic (+2.15% à 89.34 euros) a annoncé le lancement de son offre de rasoirs sur abonnement au Royaume-Uni. Carrefour (-1.44% à 16.83 euros) «communiquera son plan de transformation le 23 janvier 2018.» EDF (+0.62% à 10.59 euros) «a finalisé la cession des actifs d`EDF Polska (cogénération et production d`électricité) à PGE. L`opération a été réalisée sur la base d`une valorisation d`EDF Polska d`environ 6.1 milliards de zlotys pour 100% du périmètre (soit près de 1.4 milliard d`euros).Elle contribue à une diminution de l`endettement financier net du Groupe EDF à hauteur de 1 milliard d`euros.» Vivendi (+4.12% à 21.63 euros) a bénéficié d’un relèvement de recommandation de la part d’un analyste.
Précédent |  Suivant

Historique

du
au
22/11
Les indices européens devraient peu évoluer en début de séance parès la progression de la veille et alors que doivent être publiées dans la soirée les minutes de la Fed. Synthèse de marché: actions, obligations, matières premières Mardi, les marchés américains ont inscrit de nouveaux plus hauts grâce au secteur de la technologie. Le Dow Jones Industrial Average a gagné 160 points (+0.7%) à 23590, le S&P 500 s'est adjugé 16 points (+0.7%) à 2599, et le Nasdaq Composite a progressé de 71 points (+1.1%) à 6862. Apple a bondi de 1.9%, Medtronic de 4.8%, Urban Outfitters de 3.7%, et Hormel Foods de 3.4%. Signet Jewelers a plongé de 30.4% et Tiffany a perdu 0.8%. Les marchés européens se sont maintenus en territoire positif, le STOXX Europe 600 s'adjugeant 0.4%. Le DAX allemand a bondi de 0.8%, le FTSE britannique a gagné 0.3% et le CAC français a progressé de 0.5%. Les obligations d'État américaines ont gagné du terrain, le rendement des obligations du Trésor à 10 ans consolidant vers 2.361%, contre 2.370% lundi. Le pétrole brut a gagné 0.41 dollar (+0.7%) à 56.83 dollars le baril et le Brent s'est adjugé 0.35 dollar (+0.6%) à 62.57 dollars le baril. L'or a rebondi de 0.3% à 1280 dollars l'once. Synthèse de marché: devises Le dollar américain a manqué de dynamisme haussier alors que les rendements obligataires n'ont pas réussi à progresser, les investisseurs se tournant vers de actifs plus risqués. Le dollar index a consolidé vers 93.98, contre 94.08 la veille. L'EUR/USD a progressé vers 1.1737 (plus bas du jour à 1.1712), contre 1.1732. L'USD/JPY a perdu 0.2% à 112.43 et l'USD/CHF a consolidé de 0.2% à 0.9914. Le GBP/USD a affiché une sixième séance de hausse consécutive en progressant vers 1.3237. Les investisseurs attendent l'annonce du budget plus tard dans la journée. L'USD/CAD a perdu 0.3% à 1.2776, rendant les gains réalisés la veille. Les dollars australiens et néo-zélandais ont rebondi au-dessus de leurs plus bas de plusieurs mois. L'AUD/USD a gagné 0.4% à 0.7578 et le NZD/USD a progressé de 0.3% à 0.6828. Trading de pré-ouverture Durant les heures de cotations asiatiques, l'EUR/USD s'est maintenu au-dessus du niveau des 1.1730 alors que l'USD/JPY a chuté vers 112.20. Le GBP/USD a dépassé 1.3250 et l'AUD/USD est retourné vers 0.7559 à la baisse. L'or s'est maintenu au-dessus de 1280 dollars l'once. Attendu aujourd’hui Le Gouvernement britannique va présenter son budget au Parlement. L'indice de confiance des consommateurs de l'eurozone pour novembre est attendu à -0.8. Aux Etats-Unis, les demandes hebdomadaires d'allocations au chômage pour la semaine finissant au 18 novembre sont attendues à 240 000. Les commandes de biens durables pour octobre sont attendues à +0.3% sur un mois. L'estimation finale de l'indice de confiance de l'Université du Michigan pour novembre est attendue à 98. Niveaux techniques clés A surveiller: EUR/USD (baissier sous 1.1760), USD/JPY (baissier sous 112.50), et GBP/USD (haussier au-dessus de 1.3220).
21/11
L'indice Cac 40 a gagné 0.48% à 5366.15 points mardi. L’indice parisien a poursuivi son rebond depuis le point bas du 15 novembre et a dépassé la résistance horizontale des 5350 points niveau sur lequel butait l’indice depuis jeudi. Du côté des valeurs, Adocia (+1.73% à 15.91 euros), société biopharmaceutique spécialisée dans le traitement du diabète par des formulations innovantes de protéines approuvées, a annoncé «les résultats principaux d’une étude clinique de Phase 1 de BioChaperone Glucagon, sa formulation aqueuse de glucagon humain, qui s’est avérée sûre et bien tolérée chez des personnes avec un diabète de type 1. BioChaperone Glucagon a permis le retour à une glycémie normale en un temps médian de 11 min chez les participants, pour lesquels un état d’hypoglycémie avait été médicalement induit.» ArcelorMittal (+2.42% à 24.54 euros) a vu la perspective de la note de sa dette «BB+» être relevée par Standard & Poor’s à positive» contre «stable» précédemment. CGG (-1.84% à 3.73 euros): «lors de l`audience du 20 novembre 2017, le Tribunal de commerce de Paris a indiqué qu`il rendrait son jugement sur le projet de plan de sauvegarde et le recours de certains porteurs d`OCEANEs à l`encontre de celui-ci, le 1er décembre 2017. Le calendrier indicatif plus détaillé de la restructuration financière sera mis à jour dans les meilleurs délais.» Dassault Systemes (+1.09% à 91.87 euros) a terminé à un nouveau plus haut relatif sur 3 mois face au STOXX Europe 600. DBV Technologies (+2.77% à 42.3 euros), le laboratoire de biotechnologies, TF1 (+1.65% à 12.66 euros) et M6 (+3.04% à 20.32 euros) ont bénéficié de notes d’analystes positives. Eutelsat Communications (-8% à 18.63 euros) a terminé à un nouveau plus bas relatif sur 3 mois face au STOXX Europe 600.
21/11
Les indices européens sont attendus dans le vert en début de séance, dans le sillage de Wall Street et des indices asiatiques. Synthèse de marché: actions, obligations, matières premières Lundi, les marchés américains ont progressé dans une séance peu volatile avant les vacances de Thanksgiving ce jeudi, grâce aux secteurs de l'industrie et de la finance. Le Dow Jones Industrial Average a gagné 72 points (+0.3%) à 23430, le S&P 500 a grappillé 3 points (+0.1%) à 2582, et le Nasdaq Composite s'est adjugé 7 points (+0.1%) à 6790. 3M et Boeing ont gagné 0.9%. Verizon a progressé de 1.7%, Cavium a bondi de 10.8%, et Marvell de 6.4%. AT&T a gagné 0.4% alors que Time Warner a perdu 1.1%. Les marchés européens ont globalement progressé, le STOXX Europe 600 s'adjugeant 0.7%. Le DAX allemand a gagné 0.5%, le FTSE britannique a grappillé 0.1% et le CAC français a progressé de 0.4%. Les obligations d'État américaines ont consolidé alors que les investisseurs ont rapidement pris leurs profits après la récente hausse. Le rendement des obligations du Trésor à 10 ans s'est inscrit à 2.370%, contre 2.352% vendredi. Les cours du pétrole ont consolidé après la forte hausse de plus de 2% vendredi. Le pétrole brut a perdu 0.46 dollar (-0.8%) à 56.09 dollars le baril et le Brent a consolidé de 0.50 dollar (-0.8%) à 62.22 dollars le baril. Les membres de l'OPEP, y compris la Russie, vont se réunir le 30 novembre afin de décider de l'éventuelle prolongation des baisses de production qui doivent prendre fin en mars 2018. Face au renforcement du dollar américain, l'or a plongé de 1.4% à 1276 dollars l'once, rendant les gains réalisés vendredi. Synthèse de marché: devises L'euro a chuté après qu'Angela Merkel a admis l'échec des négociations en vue de la formation d'une coalition de gouvernement, près de deux mois après les élections. Elle a par ailleurs indiqué qu'elle préférerait de nouvelles élections plutôt que de diriger un gouvernement minoritaire. L'EUR/USD a touché un plus bas à 1.1720 durant les heures de cotations asiatiques avant de revenir vers 1.1808 à l'ouverture européenne. Il a finalement terminé à 1.1732, en baisse de 0.5%. L'EUR/GBP a perdu 0.6% à 0.8863. L'USD/JPY a rebondi de 0.5% à 112.62 et l'USD/CHF s'est adjugé 0.5% à 0.9934. Le GBP/USD a progressé pour la cinquième séance consécutive en s'adjugeant 0.2% à 1.3233. Les investisseurs considèrent que les négociations sur le Brexit sont sur la bonne voie. Ils attendent également le budget britannique de 2018, qui sera dévoilé mercredi. le dollar index a gagné 0.5% à 94.08. Les dollars australiens et néo-zélandais ont poursuivi leur consolidation contre le dollar américain alors que leurs rendements obligataires diminuent. L'AUD/USD a perdu 0.2% à 0.7549 et le NZD/USD a consolidé vers 0.6808, contre 0.6816 vendredi. Trading de pré-ouverture Durant les heures de cotations asiatiques, le dollar américain a manqué de dynamisme haussier. L'EUR/USD s'est maintenu au-dessus de 1.1730 alors que l'USD/JPY était coiffé par 112.60. Le GBP/USD a progressé au-delà de 1.3240. L'USD/CAD a réussi à se maintenir au-dessus de 1.2800 alors que l'AUD/USD a franchi 0.7530 à la baisse. L'or a quant à lui progressé vers 1279 dollars l'once. Attendu aujourd’hui Au Royaume-Uni, les emprunts publics nets pour octobre sont attendus à 6.5 milliards de livres. Aux Etats-Unis, la Fed de Chicago va publier son indice d'activité pour octobre, attendu à 0.2. Les ventes de maisons existantes pour octobre sont attendues à +0.2% sur un mois à 5.40 millions d'unités. Niveaux techniques clés A surveiller: EUR/USD (baissier sous 1.1770), USD/JPY (haussier au-dessus de 112.20), et GBP/USD (haussier au-dessus de 1.3220).
20/11
L'indice Cac 40 a grappillé 0.4% à 5340.45 points lundi. Il y avait 28 valeurs en hausse pour 12 valeurs en baisse. Le marché parisien s’est repris après une ouverture en baisse suite à l’échec des négociations en Allemagne en vue de former un gouvernement de coalition. Sur le plan des valeurs, Groupe Eurotunnel (+0.27% à 10.97 euros) est devenu Getlink à compter du 20 novembre. «Getlink regroupe les activités des marques commerciales que sont : Eurotunnel, leader des échanges transmanches sous ses marques Eurotunnel Le Shuttle et Eurotunnel Le Shuttle Freight ; Europorte, premier opérateur privé de fret ferroviaire en France ; ElecLink, future interconnexion électrique entre la Grande-Bretagne et la France ; CIFFCO, le premier centre de formation privé dédié aux métiers du ferroviaire.» Michelin (+0.72% à 118.3 euros) a cédé sa participation dans le capital de la société chinoise Double Coin (Anhui) Warrior. Peugeot (-0.24% à 18.57 euros): «alors que le parcours d’achat de véhicules et de services est de plus en plus multi – canal et que 90% des clients engagent leur parcours sur internet, le Groupe PSA accélère sa digitalisation pour faciliter l’expérience client. Le 19 juillet dernier, il annonçait la vente en ligne de véhicules neufs en France. Aujourd’hui, il se dote d’une solution d’e-Paiement des services portée par Banque PSA Finance.» Renault (+2.14% à 86.79 euros) et Al-Futtaim «ont conclu un contrat cadre portant sur l’assemblage et la distribution en exclusivité de véhicules Renault au Pakistan. Le Groupe Renault entre au Pakistan et poursuit ainsi son expansion géographique. L’assemblage aura lieu dans une toute nouvelle usine à la pointe de la technologie à Karachi.»
17/11
L'indice Cac 40 a abandonné 0.32% à 5319.17 points vendredi. Le marché parisien n’est pas parvenu à confirmer son rebond amorcé la veille et termine la semaine sous la menace d’un retour de la pression vendeuse. Sur le plan des valeurs, Bolloré (+3.59% à 4.19 euros), le conglomérat diversifié, a enregistré pour son troisième trimestre un chiffre d’affaires ayant plus que doublé à 5.2 milliards d’euros, bénéficiant de l’intégration de Vivendi et d’une hausse des commissions dans le transport et la logistique. Dassault Systemes (+0.4% à 89.59 euros) a annoncé la clôture de l’offre publique d’achat en espèces par sa filiale à part entière 3DS Acquisition, de tous les titres ordinaires émis et en circulation de la société Exa à un prix de 24.25 dollars par action. Direct Energie (-4.95% à 35.74 euros) a chuté suite à une dégradation de recommandation de la part d’un analyste. Foncière Des Régions (-0.47% à 87.48 euros) «a déclaré renforcer son partenariat européen avec NH Hotel Group. La société a signé avec l’opérateur l’acquisition d’options d’achat de quatre hôtels 4* situés en Allemagne et aux Pays-Bas. Tarkett (-2.61% à 33.39 euros), un leader mondial des solutions innovantes de revêtements de sol et de surfaces sportives, était mal orienté suite à une note d’analyste négative. Vivendi (+4.39% à 22.61 euros) a publié pour le troisième trimestre 2017 un résultat opérationnel ajusté (Ebita) en hausse de 5.7% à 293 millions d’euros, bénéficiant de l’intégration d’Havas début juillet. Sur une base comparable, l’Ebita a reculé de 5.2%. Le bénéfice net a diminué de 15% à 223 millions d’euros, sur un chiffre d’affaires en hausse de 19% à 3.18 milliards d’euros. Le groupe a confirmé ses objectifs annuels et a indiqué ne pas préparer d’OPA sur Ubisoft.
17/11
Les indices européens devraient rester sous pression après l'échec des négociations en Allemagne en vue de former un nouveau gouvernement. Synthèse de marché: actions, obligations, matières premières Vendredi, les marchés américains ont consolidé après le fort rebond de jeudi. Le Dow Jones Industrial Average a perdu 100 points (-0.4%) à 23358, le S&P 500 a abandonné 6 points (-0.3%) à 2578 et le Nasdaq Composite a consolidé de 10 points (-0.2%) à 6782. Au cours de la semaine, le DJIA a perdu 0.3% et le S&P 500 0.1%. Les deux indices se sont affichés en baisse au cours des deux dernières semaines. Abercrombie & Fitch a bondi de 23.9% Friday, Foot Locker de 28.2%, Shoe Carnival de 29.7%, Hibbett Sports de 15.2%, et Gap de 7.0%. Twenty-First Century Fox a également progressé de 6.2%. Les marchés européens sont retournés en territoire négatif, le STOXX Europe 600 abandonnant 0.3%. Le DAX allemand a perdu 0.4%, le FTSE britannique 0.1% et le CAC français 0.3%. Sur le plan économique, les mises en chantier de logements ont diminué en octobre à 1290,000 unités sur une base annuelle contre 1,190,000 attendus et 1,135,000 en octobre (révisé à partir de 1,127,000). En outre, les permis de construire ont atteint un rythme annuel de 1,297,000 en octobre, comparé à 1,225,000 en septembre (révisé à partir de 1,215,000) et 1,250,000 attendus par les économistes. Les obligations d'État américaines se sont stabilisées après une légère baisse jeudi. Le rendement des obligations du Trésor à 10 ans s'est inscrit à 2.352%, contre 2.361% jeudi. Les cours du pétrole ont mis fin à leur récente baisse alors que l'Arabie Saoudite s'apprête à soutenir une prolongation de l'accord sur les baisses de production. Le pétrole brut a progressé de 1.41 dollar (+2.6%) à 56.55 dollars le baril et le Brent a bondi de 1.36 dollar (+2.2%) à 62.72 dollars. L'or a bondi de 1.3% à un plus haut d'un mois à 1294 dollars l'once. Synthèse de marché: devises Le dollar américain a consolidé vendredi dans le sillage des développements de l'enquête sur l'ingérence russe dans l'élection présidentielle américaine. Le dollar index a fini à 93.66, en baisse de 0.2%. L'EUR/USD a gagné 0.2% à 1.1793 alors que l'USD/JPY a chuté de 0.9% à 112.07 et que l'USD/CHF a perdu 0.6% à 0.9884, rendant les gains réalisés la veille. Le GBP/USD a touché un plus haut à 1.3259 avant de finir à 1.3211, en hausse de 0.15% et affichant une quatrième séance de hausse consécutive. Le dollar canadien a consolidé vers 1.2823 face au billet vert, alors que l'inflation canadienne pour octobre est ressorti à +1.4%, contre +1.6% en septembre. Cependant, l'USD/CAD s'est repris dans le sillage des prix du pétrole, terminant à 1.2761, contre 1.2755 jeudi. L'AUD/USD a continué de glisser, perdant 0.3% à 0.7565, au plus bas depuis juin. Le NZD/USD a perdu 0.5% à 0.6816, au plus bas depuis juin 2016. Trading de pré-ouverture Dimanche, les négociations sur la formation d'un gouvernement de coalition en Allemagne ont échoué, ouvrant la possibilité de nouvelles élections. Durant les heures de cotations asiatiques, l'EUR/USD a plongé vers 1.1720. L'USD/JPY s'est battu pour se maintenir au-dessus de 112.00 alors que le GBP/USD cote autour de 1.3200. L'USD/CAD a touché 1.2800 à la hausse. L'or a consolidé vers 1292 dollars l'once. Attendu aujourd’hui En Allemagne, les prix à la production pour avril sont attendus à +0.3% sur un mois et à +2.7% sur un an. Aux Etats-Unis, l'indice du Conference Board pour octobre est attendu à +0.7% sur un mois. Niveaux techniques clés A surveiller: EUR/USD (baissier sous 1.1790), USD/JPY (baissier sous 112.40), et GBP/USD (baissier sous 1.3225).
<< 1   
Fermer
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné aux services de Trading Central.
Profitez des analyses techniques et stratégies d’investissements disponibles sur TRADINGCENTRAL.fr à partir de 40€ par mois*
* Consultez l’intégralité des tarifs ici
Fermer
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné au PACK EXPERT Tradingcentral.fr
Vous aussi, accédez aux analyses techniques et stratégies de TradingCentral.fr sur toutes les classes d'actifs, à partir de 35€ par mois*
* pour un abonnement de 24 mois au service classique Je m'abonne
Fermer
Pour accéder à cette page, vous devez être membre de Trading Central.
Mot de passe oublié ?
Pas encore membre ?

GRATUIT : recevez tous les matins l'analyse du CAC 40 et un conseil gratuit dans votre boite email.

GRATUIT : consultez l'analyse des valeurs du SRD.

Devenir membre
DEVENEZ CLIENT
Ne passez plus votre temps
à rechercher des opportunités d'investissement
Je deviens client
Fermer
Contactez-nous

Trading Central ne garantit pas la fiabilité des informations fournies. Ces dernières reflètent la vision de Trading Central à un instant donné et elles sont donc susceptibles d'évoluer sans préavis. Elles ne s’appuient pas sur la connaissance de la situation financière ni l’expérience du Client. La responsabilité de Trading Central ne saurait donc être engagée sur la base des informations données par téléphone ou par courriel. Le Client est seul juge de l’opportunité des opérations qu’il pourra être amené à conclure et doit apprécier ses choix d’investissement en fonction de sa situation financière, de son expérience et de ses objectifs en matière de placement ou de financement (notamment son degré d’acceptation du risque de perte et la durée d’investissement envisagée). Pour bénéficier d’un conseil personnalisé et adapté à sa situation, le Client est invité par Trading Central à contacter un conseiller en gestion de patrimoine agréé par les autorités compétentes. Les recommandations de Trading Central ne constituent pas une incitation à investir et ne se substituent pas au propre jugement de l’investisseur. Elles ne doivent pas être l'unique base d'évaluation des stratégies ou instruments financiers concernés. Elles sont destinées à une clientèle autonome et avertie, disposant d'une bonne connaissance des marchés et outils boursiers, assumant pleinement les risques pris et acceptant les aléas boursiers.

Fermer
Mot de passe oublié ?

Pour recevoir votre nouveau mot de passe, entrez l'adresse email que vous nous avez communiquée lors de votre inscription.

Une fois votre nouveau mot de passe reçu, nous vous conseillons de vous rendre dans votre espace client/membre pour le modifier.