Commentaires de marchés

Le Cac 40 en hausse

L'indice Cac 40 a gagné 0.66% à 5324.4 points vendredi. Le marché parisien a terminé en hausse dans le sillage de Wall Street, comblant une partie des pertes de la semaine qui a été marquée par des remous politiques aux Etats-Unis et au Brésil. Sur le front des valeurs, Danone (+1.31% à 65.85 euros) a «réaffirmé son engagement de construire un modèle de croissance forte, durable et rentable et détaille son agenda entre 2017 et 2020». Le groupe agrolimentaire mondial anticipe pour 2020 «une croissance globale des ventes en données comparables comprise entre 4% et 5%», et «une marge opérationnelle courante supérieure à 16%». Eutelsat Communications (+1.96% à 22.4 euros) et le groupe Abertis ont trouvé un accord concernant la cession à Abertis de la participation de 33.69% détenue par Eutelsat dans Hispasat, dont Abertis est l’actionnaire majoritaire. «Le prix pour la participation d’Eutelsat est de 302 millions d’euros, soit un multiple d’Ebitda de 7.1x, sur la base des résultats 2016 d’Hispasat». L’opération, sujette à l’approbation des autorités compétentes, s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’Eutelsat consistant à rationaliser son portefeuille d’actifs afin de maximiser la génération de trésorerie. Euronext (+0.86% à 46.87 euros) a publié pour son premier trimestre un chiffre d’affaires en progression de 0.1% à 126.6 millions d’euros. Le résultat net a diminué de 9% à 43.9 millions d’euros. Arkema (+1.14% à 95.86 euros), le groupe de chimie, a annoncé l’acquisition par sa filiale Bostik de CMP Specialty Products, l’activité de produits de préparation des sols de la société CGM basée aux Etats-Unis. CMP Specialty Products a enregistré 15 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2016. Le montant de l’opération n’a pas été divulgué.
Précédent |  Suivant

Historique

du
au
23/05
L'indice Cac 40 a gagné 0.47% à 5348.16 points mardi. Le marché parisien a évolué dans le vert après la publication de statistiques économiques favorables en Europe. Sur le plan économique, l’indice PMI manufacturier est ressorti à 54 en mai en estimation préliminaire, contre 55.2 attendu. L’indice était de 55.1 en avril. De son côté, l’indice PMI des services s’est établi à 58 en estimation préliminaire, contre 56.7 en avril et attendu. L’indice PMI composite a augmenté à 57.6 en estimation préliminaire, contre 56.6 attendu et le mois précédent. Par ailleurs, l’indicateur du climat des affaires dans le secteur manufacturier est resté stable à 109 en mai (révisé à partir de 108). L’indicateur était attendu à 108. Enfin, l’indice du climat des affaires établi par la Banque de France a augmenté à 105 en mai, comme attendu, contre 104 le mois précédent. Sur le front des valeurs, Nokia (+5.75% à 5.83 euros) était recherché après avoir trouvé un accord avec Apple sur l’ensemble de leurs litiges liés aux propriétés intellectuelles, et conclu un accord de licence pluriannuel. Les montants financiers n’ont pas été dévoilés. Vivendi (+1.81% à 19.39 euros) a bondi suite à l’interview au Wall Street Journal de son directeur général, Arnaud de Puyfontaine, qui a fait savoir que le groupe de médias et de contenus était ouvert à un projet d’introduction en Bourse d’une partie du capital d’Universal Music Group. LafargeHolcim (+1.47% à 58.7 francs suisses), le cimentier européen, a bénéficié d’un relèvement recommandation de la part d’un analyste. Compagnie Des Alpes (+0.16% à 25.04 euros) a publié pour son premier semestre 2016/2017 un résultat net de 58.28 millions d’euros, en progression de 7%. Le chiffre d’affaires a augmenté de 3.7% à 460.1 millions d’euros.
23/05
Les indices européens devraient peu évoluer en début de séance alors que celle-ci sera riche en statistiques économiques. Synthèse de marché: actions, obligations, matières premières Lundi, les indices américains ont terminé en hausse, soutenus par les secteurs des semi-conducteurs et des transports. Le Dow Jones Industrial Average a progressé de 90 points (+0.40%) à 20 895, le S&P 500 s'est adjugé 12 points (+0.4%) à 2394 et le Nasdaq Composite a gagné 50 points (+0.8%) à 6134. Les marchés européens sont restés sous pression, le STOXX Europe 600 consolidant de 0.1%. Le DAX allemand a perdu 0.2%, le FTSE britannique a abandonné 0.3% tandis que le CAC français est resté inchangé. Sur le plan économique, l'indice d'activité nationale américaine de la Fed de Chicago pour le mois d’avril est ressorti à +0.49 contre +0.11 attendu et +0.07 le mois précédent (révisé à partir de +0.08). Les rendements des taux américains ont progressé. Le rendement du taux de référence américain à 10 ans s'est ainsi inscrit à 2.254%, contre 2.243% vendredi. Les prix du pétrole ont poursuivi leur progression, le pétrole brut s'adjugeant 0.8% à 50.73 dollars le baril. Les métaux précieux ont également progressé dans le sillage de la faiblesse du dollar américain. L'or a gagné 0.6% à un plus haut de trois semaines à 1261 dollars l'once. L'argent a bondi de 1.7% à 17.17 dollars l'once. Synthèse de marché: devises Le dollar américain est resté sous pression. Le dollar index a perdu 0.2% à 96.98. L'USD/JPY et l'USD/CHF sont restés inchangés. L'euro a rebondi après avoir consolidé dans un premier temps lorsque Mme Merkel l'a considéré comme "trop faible". L'EUR/USD a gagné 0.3% à 1.1237. La livre sterling a perdu de sa dynamique haussière, le GBP/USD a ainsi consolidé de 0.3% à 1.3000. L'EUR/GBP a poursuivi sa progression en gagnant 0.6% à 0.8644. Les devises corrélées aux matières premières ont globalement progressé contre le billet vert dans le sillage de la hausse des matières premières. Le NZD/USD a bondi de 1.0% à 0.6996 alors que les investisseurs s'attendent à de prochaines incitations fiscales. L'AUD/USD a gagné 0.2% à 0.7477 alors que l'USD/CAD a perdu 0.1% à 1.3503. Trading de pré-ouverture Durant les heures de cotations asiatiques, le dollar américain est resté sous pression, le dollar index perdant 0.1% à 96.88. L'USD/JPY a perdu 0.1% à 111.19. Le PMI manufacturier japonais pour mai a chuté à un plus bas de six mois à 52 (contre 52.7 en avril). Par ailleurs, l'AUD/USD a progressé de 0.3% à 0.7497 et le NZD/USD s'est adjugé 0.3% à 0.7013. Attendu aujourd'hui En Allemagne, l'estimation finale du PIB du premier trimestre est attendue à +0.6% sur un trimestre et à +1.7% sur un an. L'IFO va publier ses indices pour mai. Le climat des affaires est attendu à 113.1, les conditions actuelles sont attendues à 121 et les anticipations sont attendues à 105.4. En France, l'indice de confiance manufacturier pour mai est attendu à 108. Le PMI manufacturier de l'eurozone est attendu à 56.5, celui de l'Allemagne est attendu à 58, celui de la France à 55.2 et celui des Etats-Unis est attendu à 53.1. Egalement aux Etats-Unis, les ventes de logements neufs pour avril sont attendues à -1.8% sur un mois. L'indice manufacturier de la Fed de Richmond pour mai est attendu à 15. Niveaux techniques clés A surveiller: EUR/USD (haussier au-dessus de 1.1215), GBP/USD (baissier sous 1.3040) et USD/JPY (baissier sous 111.60).
22/05
L'indice Cac 40 est resté stable à 5322.88 points lundi. Il y avait 20 valeurs en baisse pour 19 valeurs en hausse. Le marché parisien a consolidé, en l'absence de statistiques économiques, et alors que les regards se tournaient vers Bruxelles où un accord était attendu sur le dossier grec. Sur le front des valeurs, LafargeHolcim (+6.35% à 52.92 euros), le cimentier européen, a nommé Jan Jenisch, actuellement directeur général de Sika SA, le groupe de chimie suisse, au poste de directeur général. Pour rappel, cette nomination fait suite à la démission de son ancien directeur général, Eric Olsen, suite au scandale de financement de groupes armés en Syrie. Beat Hess, président du conseil d’administration, continuera à superviser la période de transition jusqu’au 16 octobre 2017. Peugeot (-0.46% à 18.47 euros), Renault (+0.12% à 86.46 euros) : les constructeurs automobiles se sont engagés à accroître leurs commandes auprès de GM&S Industrie, l’équipementier en difficulté situé à la Creuse, sous la pression de l’Etat français. Innate Pharma (+2.25% à 11.8 euros), la société biopharmaceutique, a gagné du terrain après avoir observé des bons résultats à l’issue de la fin de la partie en escalade de dose de l’essai de Phase I évaluant IPH4102 chez des patients atteints d’un lymphome T cutané en rechute ou réfractaire. Groupe Eurotunnel (+3.36% à 10.62 euros) était bien orienté suite à la finalisation de son opération de refinancement de 1.97 milliard d’euros. Le coût moyen de la dette du groupe a été abaissé de 200 pb environ, et le refinancement a été souscrit à des «taux avantageux» d’après Jacques Gounon, le PDG du Groupe Eurotunnel. Alstom (-1.3% à 30.47 euros) a été pénalisé par une dégradation de recommandation de la part d’un analyste.
22/05
Les indices européens devraient gagner du terrain en début de séance Synthèse de marché: actions, obligations, matières premières Vendredi, les indices américains ont fini la semaine en hausse, soutenus par les secteurs de l'énergie et des services aux consommateurs. Le Dow Jones Industrial Average a progressé de 142 points (+0.7%) à 20 805, le S&P 500 a gagné 16 points (+0.7%) à 2382 et le Nasdaq Composite a bondi de 109 points (+0.9%) à 6084. Les marchés européens sont entrés en territoire positif, le STOXX Europe 600 s'adjugeant 0.6%. Le DAX allemand a gagné 0.4%, le FTSE britannique 0.5%, et le CAC français a progressé de 0.7%. Sur le plan économique, en zone euro, l’indice de confiance des consommateurs est ressorti à -3.3 en mai en estimation anticipée, contre -3 attendu par les économistes. Au mois d’avril, l’indice avait été de -3.6. Les rendements des taux américains ont légèrement rebondi. Le rendement du taux de référence américain à 10 ans s'est ainsi inscrit à 2.243%, contre 2.233% la veille. Les prix du pétrole ont poursuivi leur progression, les investisseurs se montrant optimistes quant à une prolongation des baisses de production de 9 mois lors de la réunion de l'OPEP jeudi prochain. Le pétrole brut a ainsi bondi de 2.0% à 50.33 dollars le baril. Les métaux précieux se sont également appréciés. L'or a gagné 0.7% à 1256 dollars l'once. L'argent a bondi de 1.7% à 16.87 dollars l'once. Le cuivre a progressé de 2.0% à 2.5815 dollars la livre. Synthèse de marché: devises Le dollar américain a poursuivi sa consolidation vendredi, affichant sa plus forte baisse hebdomadaire en un an. Le dollar index a perdu 0.7% à 97.14. En une semaine, il a abandonné 2.1%. L'USD/JPY a consolidé de 0.2% à 111.26 et l'USD/CHF a chuté de 0.7% à 0.9729. L'euro a bondi vendredi pour finir au-dessus du niveau des 1.1200 pour la première fois depuis octobre 2016. L'EUR/USD a bondi de 0.9% à 1.1206. Il a gagné 2.5% contre le dollar américain en une semaine. La livre sterling a également progressé pour finir au-dessus du niveau des 1.3000 pour la première fois depuis septembre 2016. Le GBP/USD a gagné 0.8% à 1.3036. Les devises corrélées aux matières premières ont globalement progressé face au billet vert grâce à la hausse du prix des matières premières. Le NZD/USD a gagné 0.4% à 0.6924, l'AUD/USD s'est adjugé 0.5% à 0.7459 alors que le dollar canadien s'est renforcé face au billet vert, l'USD/CAD chutant de 0.7% à 1.3511. Trading de pré-ouverture Durant les heures de cotations asiatiques, le dollar américain a légèrement rebondi, le dollar index s'adjugeant 0.1% à 97.29. L'USD/JPY a gagné 0.2% à 111.47. Au Japon, un excédent commercial de 97.6 milliards de yens a été atteint en avril, contre 259.6 milliards de yens attendus et 106.4 milliards en mars. Les exportations ont progressé de 7.5% sur un an en avril, contre +8.0% attendu et +12.0% en mars. Les importations ont progressé de 15.1%, contre +14.8% attendu et +15.8% en mars. Le pétrole brut a gagné 1.0% à 50.33 dollars le baril. Attendu aujourd'hui Au Royaume-Uni, les prix de l'immobilier résidentiel ont progressé de 1.2% sur un mois, contre +1.1% en avril. Aux Etats-Unis, l'indice d'activité de la Fed de Chicago pour avril est attendu à 0.10. Niveaux techniques clés A surveiller: EUR/USD (haussier au-dessus de 1.1165), GBP/USD (baissier sous 1.3045) et USD/JPY (haussier au-dessus de 111.05).
19/05
L'indice Cac 40 a gagné 0.66% à 5324.4 points vendredi. Le marché parisien a terminé en hausse dans le sillage de Wall Street, comblant une partie des pertes de la semaine qui a été marquée par des remous politiques aux Etats-Unis et au Brésil. Sur le front des valeurs, Danone (+1.31% à 65.85 euros) a «réaffirmé son engagement de construire un modèle de croissance forte, durable et rentable et détaille son agenda entre 2017 et 2020». Le groupe agrolimentaire mondial anticipe pour 2020 «une croissance globale des ventes en données comparables comprise entre 4% et 5%», et «une marge opérationnelle courante supérieure à 16%». Eutelsat Communications (+1.96% à 22.4 euros) et le groupe Abertis ont trouvé un accord concernant la cession à Abertis de la participation de 33.69% détenue par Eutelsat dans Hispasat, dont Abertis est l’actionnaire majoritaire. «Le prix pour la participation d’Eutelsat est de 302 millions d’euros, soit un multiple d’Ebitda de 7.1x, sur la base des résultats 2016 d’Hispasat». L’opération, sujette à l’approbation des autorités compétentes, s’inscrit dans le cadre de la stratégie d’Eutelsat consistant à rationaliser son portefeuille d’actifs afin de maximiser la génération de trésorerie. Euronext (+0.86% à 46.87 euros) a publié pour son premier trimestre un chiffre d’affaires en progression de 0.1% à 126.6 millions d’euros. Le résultat net a diminué de 9% à 43.9 millions d’euros. Arkema (+1.14% à 95.86 euros), le groupe de chimie, a annoncé l’acquisition par sa filiale Bostik de CMP Specialty Products, l’activité de produits de préparation des sols de la société CGM basée aux Etats-Unis. CMP Specialty Products a enregistré 15 millions de dollars de chiffre d’affaires en 2016. Le montant de l’opération n’a pas été divulgué.
19/05
D'après l'indice future Cac 40 (échéance mai 2017) à 8h00, l'indice phare de la place parisienne est attendu étale à l'ouverture. Synthèse de marché: actions, obligations, matières premières Jeudi, les indices américains ont fini en hausse, menés par les secteurs des semi-conducteurs, de la distribution et des télécoms. Le Dow Jones Industrial Average s'est adjugé 56 points (+0.3%) à 20 663, le S&P 500 a gagné 9 points (+0.4%) à 2366 et le Nasdaq Composite a progressé de 44 points (+0.7%) à 6055. Les marchés européens se sont maintenus en territoire négatif, le STOXX Europe 600 perdant 0.5%. Le DAX allemand a consolidé de 0.3%, le FTSE britannique a chuté de 0.9% et le CAC français a perdu 0.5%. Sur le plan économique, les demandes hebdomadaires d'allocation chômage sont ressorties, pour la semaine close le 13 mai, à 232,000, contre 236,000 la semaine précédente et 240,000 attendu. Par ailleurs, l'indice mesurant l'activité industrielle dans la région de Philadelphie a bondi à 38.8 pour mai contre 18.5 attendu et 22 en avril. Enfin, l'indice des indicateurs avancés a augmenté de 0.3% en avril comme en mars (révisé à partir de +0.4%). Les économistes anticipaient une progression de 0.4%. Au Royaume-Uni, les ventes de détail ont augmenté de 2.3% en avril après un recul de 1.4% lors du mois précédent (révisé à partir de -1.8%). Les économistes tablaient sur une hausse de 1.1%. Les rendements des taux américains ont également rebondi. Le rendement du taux de référence américain à 10 ans s'est inscrit à 2.233%, contre 2.216% la veille. Les prix du pétrole ont touché un plus haut de trois semaines alors que le pétrole brut a gagné 0.6% à 49.35 dollars le baril. Les métaux précieux se sont retournés à la baisse dans le sillage du rebond du dollar. L'or a chuté de 1.1% à 1247 dollars l'once alors que l'argent a plongé de 1.9% à 16.59 dollars l'once. Synthèse de marché: devises Le dollar américain a rebondi au-dessus de son plus bas depuis le 4 novembre. Le dollar index a ainsi progressé de 0.3% à 97.88. L'USD/JPY a gagné 0.6% à 111.49 alors que l'USD/CHF a grappillé 0.1% à 0.9799. Le GBP/USD a quant à lui bondi au-dessus de 1.3000 après de meilleurs chiffres des ventes de détail mais a ensuite consolidé de 0.3% à 1.2938. L'EUR/USD a perdu 0.5% à 1.1103. Les devises corrélées aux matières premières sont restées faibles face au billet vert. Le dollar néo-zélandais a consolidé sous sa moyenne mobile à 50 jours et le NZD/USD a perdu 0.6% à 0.6899. L'AUD/USD a perdu 0.2% à 0.7419 alors que le dollar canadien est resté stable autour de 1.3600. Par ailleurs, le real brésilien s'est effondré de plus de 7% et a effacé les gains réalisés en 2017. Trading de pré-ouverture Durant les heures de cotations asiatiques, les indices ont rebondi alors que les principales devises ont peu bougé. L'or a progressé de 0.1% à 1249 dollars l'once, l'argent s'est adjugé 0.4% à 16.64 dollars l'once et le pétrole brut a bondi de 0.9% à 49.80 dollars le baril. Attendu aujourd'hui En Allemagne, les prix à la production pour avril sont attendus à +0.2% sur un mois et à +3.2% sur un an. La balance des comptes courants de l'eurozone pour mars est attendue. L'indice de confiance des consommateurs pour mai est attendu à -3.0. Il n'y a pas de statistiques majeures attendues aux Etats-Unis. Niveaux techniques clés A surveiller: EUR/USD (baissier sous 1.1145), GBP/USD (baissier sous 1.2995) et USD/JPY (haussier au-dessus de 110.65).
<< 1   
Fermer
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné aux services de Trading Central.
Profitez des analyses techniques et stratégies d’investissements disponibles sur TRADINGCENTRAL.fr à partir de 40€ par mois*
* Consultez l’intégralité des tarifs ici
Fermer
Pour accéder à cette page, vous devez être abonné au PACK EXPERT Tradingcentral.fr
Vous aussi, accédez aux analyses techniques et stratégies de TradingCentral.fr sur toutes les classes d'actifs, à partir de 35€ par mois*
* pour un abonnement de 24 mois au service classique Je m'abonne
Fermer
Pour accéder à cette page, vous devez être membre de Trading Central.
Mot de passe oublié ?
Pas encore membre ?

GRATUIT : recevez tous les matins l'analyse du CAC 40 et un conseil gratuit dans votre boite email.

GRATUIT : consultez l'analyse des valeurs du SRD.

Devenir membre
DEVENEZ CLIENT
Ne passez plus votre temps
à rechercher des opportunités d'investissement
Je deviens client
Fermer
Contactez-nous

Trading Central ne garantit pas la fiabilité des informations fournies. Ces dernières reflètent la vision de Trading Central à un instant donné et elles sont donc susceptibles d'évoluer sans préavis. Elles ne s’appuient pas sur la connaissance de la situation financière ni l’expérience du Client. La responsabilité de Trading Central ne saurait donc être engagée sur la base des informations données par téléphone ou par courriel. Le Client est seul juge de l’opportunité des opérations qu’il pourra être amené à conclure et doit apprécier ses choix d’investissement en fonction de sa situation financière, de son expérience et de ses objectifs en matière de placement ou de financement (notamment son degré d’acceptation du risque de perte et la durée d’investissement envisagée). Pour bénéficier d’un conseil personnalisé et adapté à sa situation, le Client est invité par Trading Central à contacter un conseiller en gestion de patrimoine agréé par les autorités compétentes. Les recommandations de Trading Central ne constituent pas une incitation à investir et ne se substituent pas au propre jugement de l’investisseur. Elles ne doivent pas être l'unique base d'évaluation des stratégies ou instruments financiers concernés. Elles sont destinées à une clientèle autonome et avertie, disposant d'une bonne connaissance des marchés et outils boursiers, assumant pleinement les risques pris et acceptant les aléas boursiers.

Fermer
Mot de passe oublié ?

Pour recevoir votre nouveau mot de passe, entrez l'adresse email que vous nous avez communiquée lors de votre inscription.

Une fois votre nouveau mot de passe reçu, nous vous conseillons de vous rendre dans votre espace client/membre pour le modifier.